Ecran bleu nvlddmkm.sys : Les Solutions

L’erreur nvlddmkm.sys est certainement l’une des plus marquantes et des plus communes. Elle survient lors de l’utilisation de la carte graphique, pas forcément systématiquement, souvent de manière aléatoire. L’expérience en jeu – entre autres – perd alors tout son intérêt, parce que le bug peut se produire à n’importe quel moment… y compris quand vous n’avez pas sauvegardé ! Et je vous laisse imaginer ce que cela donne quand l’erreur nvlddmkm.sys survient alors que vous êtes en train de sauvegarder ! Bonjour la sauvegarde corrompue…

Ainsi, dans cet article, je m’emploie à détailler les différentes solutions pour l’écran bleu nvlddmkm.sys.

Pour résumer, voici les solutions pour résoudre l’écran bleu Windows « nvlddmkm.sys » :

  • Mettez à jour le système d’exploitation
  • Désinstallez et réinstallez le pilote de la carte graphique NVIDIA
  • Supprimez les programmes récents
  • Activez le mode « nView » de NVIDIA
  • Ajoutez nvlddmkm.sys aux exclusions de Windows Defender
  • Créez à nouveau le fichier nvlddmkm.sys
  • Lancez une analyse de mémoire vive (RAM)
  • Changez de carte graphique

Si l’une d’elle ne résout pas le problème, n’hésitez pas à passer à la suivante.

Qu’est-ce-que l’écran bleu nvlddmkm.sys et comment se produit-il ?

L’ordinateur plante et vous vous retrouvez confronté à un « écran bleu de la mort » qui affiche le code suivant : « Video_TDR_Failure (nvlddmkm.sys) Error ». Il survient quand le GPU est sollicité, même si ce n’est pas une constante. Il est parfois accompagné d’autres symptômes, comme des ralentissements, des plantages avec retour au bureau Windows, et un écran qui freeze.

Le bug peut avoir plusieurs origines, ce qui explique également qu’une méthode universelle ne soit pas (encore) disponible pour tous. L’erreur peut ainsi provenir :

  • D’un pilote de la carte graphique défectueux ;
  • D’une surcharge de la carte graphique ;
  • De problèmes de compatibilité (logiciel, antivirus, etc.) ;
  • D’une erreur de disque ;
  • De RAM (mémoire vive) ;
  • De la corruption du fichier nvlddmkm.sys.

Bien que le bug existe depuis plusieurs années déjà, Nvidia ne semble toujours pas l’avoir résolu. La bonne nouvelle, c’est que nombre d’utilisateurs se sont penchés sur le sujet et partagent donc leurs méthodes pour vous débarrasser de ce bug plus que gênant.

Quelles solutions pour l’écran bleu nvlddmkm.sys ?

1. Mettez à jour le système d’exploitation

Mettre à jour Windows

C’est la solution la plus basique, mais si basique que l’on n’y pense pas forcément en premier lieu. Il est possible que les mises à jour automatiques ne soient pas activées, ou encore que la précédente mise à jour ait échoué. Rendez-vous dans les paramètres système, puis dans Windows Update. Si une mise à jour est disponible, l’OS vous propose alors de l’effectuer.

2. Désinstallez et réinstallez le pilote de la carte graphique NVIDIA

Désinstallez et réinstallez le pilote de la carte graphique NVIDIA

On le sait, les pilotes sont souvent à l’origine de problèmes de plantage, d’écrans bleus de la mort qui tue, et j’en passe. On va donc procéder à la réinstaller du driver du GPU :

  1. Allumez l’ordinateur ; quand il est prêt, forcez l’extinction du PC en restant appuyé sur le bouton d’alimentation jusqu’à ce que l’ordinateur s’éteigne. Répétez l’opération jusqu’à ce que vous tombiez sur le logo Windows avec « Préparation de la réparation automatique ».
  2. Une fois que vous avez la main, cliquez sur « Choisir une option », puis sur « Dépannage » puis, enfin, sur « Choisir une option avancée ».
  3. Dans les « Paramètres de démarrage », cliquez sur « Activer le mode sans échec » (avec ou sans prise charge réseau, selon que vous souhaitiez un accès Internet ou pas).
  4. Sur le bureau, combinez la touche Windows + X et ouvrez le « Gestionnaire des périphériques ».
  5. Déroulez le menu « Cartes graphique », cliquez sur droit le pilote du GPU et sélectionnez « Désinstaller »
  6. Vérifiez que le pilote est désinstallé, puis téléchargez-en la dernière version sur le site web officiel de Nvidia.
  7. Maintenant, rendez-vous dans C:\Windows\System32\drivers et localisez le fichier nvlddmkv.sys
  8. Cliquez droit sur le fichier et renommez-le « nvlddmkm.sys.old » ; confirmez en appuyant sur « Ok ».
  9. Naviguez maintenant jusqu’à C:\NVIDIA, copiez le fichier « nvlddmkm.sys » et collez-le sur le bureau.
  10. Depuis la barre de recherche, tapez « Invite de commande », puis écrivez « expand.exe nvlddmkm.sy_ nvlddmkm.sys » ; validez.
  11. Rendez-vous dans C:\drive : un nouveau fichier a été créé, « nvlddmkm.sys ». Copiez et collez-le dans C:\Windows\System32\drivers
  12. Redémarrez l’ordinateur.

3. Supprimez les programmes récents

Supprimez les programmes récents tuto

Si le problème n’est apparu que récemment, il est possible qu’un programme téléchargé il y a peu soit à l’origine du problème. Si tel est le cas, c’est plutôt rassurant, puisqu’il suffira de les supprimer depuis le panneau de configuration :

  1. Dans la barre de recherche de Cortana, tapez « Ajouter ou supprimer des programmes »
  2. Localisez ensuite les programmes récemment téléchargés ; ils sont de base triés par « nom », mais vous pouvez les trier par « date d’installation ». Si vous savez approximativement quand le bug s’est produit, vous serez donc capable d’identifier plus rapidement les logiciels posant potentiellement problème.
  3. Désinstallez / supprimez les programmes en question.

4. Activez le mode « nView » de NVIDIA (facultatif)

Activez le mode « nView » de NVIDIA

Certains utilisateurs sont parvenus à résoudre l’écran bleu nvlddmkm.sys en activant Nvidia nView, une fonctionnalité du fabricant de GPU. Pour ce faire :

  1. Dans la barre de recherche, tapez « Panneau de configuration »
  2. Ouvrez « NVIDIA nView Desktop Manager » 
  3. Dans l’onglet « nView Desktop Manager », cliquez sur « Activer », puis « Appliquez » et, enfin, « Ok »
  4. Enfin, redémarrez votre ordinateur.

5. Ajoutez nvlddmkm.sys aux exclusions de Windows Defender

Ajoutez nvlddmkm.sys aux exclusions de Windows Defender

On sait à quel point les fameux pare-feu et antivirus peuvent être à l’origine de multiples problèmes de compatibilité, de bugs et de plantages. Aujourd’hui, l’antivirus Windows est choisi en tant que solution de protection, puisqu’elle se suffit à elle-même. Cela ne l’empêche toutefois pas de connaître des ratés, et quand elle inclut le fichier nvlddmkm.sys dans ses analyses, elle peut faire planter l’ordinateur.

Vous devez donc l’exclure de l’analyse :

  1. Dans « Taper ici pour rechercher » de la barre des tâches, tapez « Pare feu Windows Defender » ; exécutez le programme correspondant en tant qu’administrateur (clic droit > Exécuter en tant qu’administrateur) ; confirmez la commande via la boîte de dialogue qui apparaît.
  2. Dans l’onglet « Paramètres », ouvrez « Ajouter et exclusion ».
  3. Cliquez maintenant sur « Exclure un fichier » : Windows vous laisse naviguer parmi les dossiers et fichiers.
  4. Faites votre chemin jusqu’à C:\Windows\System32\drivers et cliquez sur « Exclure ce fichier ».
  5. Vérifiez bien ensuite que le fichier a été ajouté à la liste des exclusions.
  6. Pour terminer, redémarrez le PC.

6. Créez à nouveau le fichier nvlddmkm.sys

Créez à nouveau le fichier nvlddmkm.sys

Si le fichier nvlddmkm.sys lui-même pose des problèmes, il en faut alors « un nouveau » :

  1. Ouvrez l’explorateur de fichier (touche Windows + E) et rendez-vous jusqu’à C:\NVIDIA
  2. Copiez le fichier nvlddmkm.sys et collez le à la racine de C:
  3. Rendez-vous ensuite dans C:\Windows\System32\drivers
  4. Trouvez le fichier nvlddmkm.sys et renommez le nvlddmkm.sys.old
  5. Ensuite, dans la fonction recherche de la barre des tâches, écrivez « Invite de commande » ; ouvrez le programme correspondant en tant qu’administrateur et confirmez la commande.
  6. Tapez expand.exe nvlddmkm.sy_ nvlddmkm.sys et validez (Entrée)
  7. Copiez ce nouveau fichier et collez-le dans C:\Windows\System32\drivers
  8. Redémarrez l’ordinateur

7. Lancez une analyse de mémoire vive (RAM)

Comme je vous l’indiquais précédemment, un problème au niveau de la RAM peut être à l’origine du bug. Une insuffisance de mémoire vive ou une barrette de RAM qui déconne s’accompagnent d’autres symptômes :

  • Le PC connaît de forts ralentissements, dès le lancement du système d’exploitation, mais également pour l’affichage du bureau et le chargement des programmes. Si plusieurs onglets de votre navigateur et plusieurs logiciels sont ouverts simultanément, basculer entre tous met l’ordinateur au supplice ;
  • Vous êtes régulièrement confronté à des fichiers corrompus ;
  • Vous ne parvenez pas à installer certains nouveaux programmes pour des raisons inconnues ;
  • Le PC s’éteint tout seul en jeu ;
  • D’autres messages d’erreur apparaissent, comme « Memory_Management », « MEMORY_IMAGE_CORRUPT » ou encore « IRL NOT LESS OR EQUAL ». Chaque code erreur est associé à un numéro. Vous pouvez vous rendre sur le Bug Check Code Reference de Windows, qui recense tous les messages d’erreur.

Aussi, il est utile de lancer une analyse de la RAM. Dans l’emplacement « Rechercher » de la barre des tâches, tapez « Diagnostic de mémoire Windows », puis lancez-la : les erreurs, s’il y en a, vous seront indiqués. Vous pouvez également vérifier si la mémoire est saturée : cliquez droit sur la barre des tâches, ouvrez le « Gestionnaire des tâches » et rendez-vous dans l’onglet « Performances ». Si la RAM approche des 100%, c’est qu’elle est saturée. Un logiciel externe, comme MemTest ou MemTest86+, peuvent également vous apporter de précieux renseignements, par exemple si une barrette de RAM déconne.

Selon le problème, il peut être nécessaire de remplacer ou augmenter la mémoire vive. Découvrez plus en détail les solutions pour une RAM défectueuse.

8. Changez de carte graphique

Ce n’est certes pas la solution la plus plaisante, mais elle peut être nécessaire si votre GPU est saturé. Changer de carte graphique permet donc « purement et simplement » de se débarrasser de l’erreur ; pensez toutefois à appliquer les solutions précédentes avant d’en arriver à cette extrémité.

Laisser un commentaire