Écran Bleu Registry_Error : Les Solutions

L’erreur Registry_Error est l’un des nombreux écrans bleus qui peuvent apparaître sous Windows 10. Comme tous les écrans bleus, il est très handicapant car il empêche totalement Windows de fonctionner… Bonne nouvelle cependant, l’écran bleu Registry_Error est l’un des plus faciles à réparer ! En effet ses causes, tout comme les champs d’actions possibles, sont limitées. Cela va nous faciliter la tâche. Pourquoi et comment apparaît un écran bleu Registry_Error ? Comment s’en débarrasser ? Toutes les explications ici.

Pour résumer, les différentes solutions pour corriger un écran bleu Registry_Error sont :

  1. Passer en mode sans échec
  2. Faire un chkdsk
  3. Vérifier la mémoire avec Memtest86
  4. Réparer l’image Windows avec DISM
  5. Réinstaller Windows
  6. Remplacer le disque dur sur lequel est installé Windows
  7. Remplacer la RAM défectueuse

Écran bleu Registry_Error : Petite explication

Si un écran bleu s’affiche sur votre ordinateur avec écrit REGISTRY_ERROR  ainsi que le code d’arrêt 0x00000051, alors cela signifie que le problème se situe au niveau du registre. La base de registre est une base de données dans laquelle différents paramètres de votre ordinateur sont sauvegardés. Cela permet à Windows de regrouper toutes les informations de configuration pour faciliter l’exécution des programmes en limitant le nombre de fichiers utilisés.

Les causes d’un écran bleu Registry_Error

Si l’écran bleu Registry_Error empêche votre ordinateur de fonctionner, ce signifie que Windows ne parvient pas à utiliser le registre correctement. Le problème peut donc venir de Windows lui-même, ou bien de la mémoire (RAM ou Disque Dur).

Vous l’aurez compris, les causes d’un écran bleu Registry_Error sont plutôt limitées. Nous pourrons trouver une solution à notre problème rapidement.

Les solutions pour réparer un écran bleu Registry_Error

Bonne nouvelle, donc : on peut venir à bout d’un écran bleu Registry_Error relativement rapidement, en suivant une démarche diagnostique précise. Bien souvent, on peut même éviter la perte de fichiers et les dépenses.

1. Passer en mode sans échec ?

Si l’écran bleu Registry_Error apparaît dès le démarrage de Windows, il suffit de démarrer Windows en mode sans échec, justement prévu pour ce genre de situations. Vous pourrez ainsi procéder aux différents dépannages sans problème.

Pour redémarrer en mode sans échec :

  • Appuyez sur la touche Maj sur l’écran de connexion de Windows,
  • Cliquez sur Marche/arrêt.
  • Cliquez sur Redémarrer.
  • Une page bleue « Choisir une option » s’affiche.
  • Cliquez sur Dépannage.
  • Cliquez sur Options avancées.
  • Cliquez sur Paramètres.
  • Vous voici devant une fenêtre récapitulant les options de démarrage.
  • Cliquez sur le bouton Redémarrer.
  • Après le redémarrage du PC, une fenêtre « Paramètres de démarrage » s’affiche.
  • Sélectionnez « Redémarrage en mode sans échec ».

2. Faire un chkdsk

La première chose à faire lorsqu’un écran bleu Registry_Error apparaît est de lancer un Chkdsk pour vérifier le disque dur. Chkdsk est une contraction de check disk, autrement dit « vérifier disque » en anglais. Il s’agit donc ici de vérifier l’état du disque dur afin de trouver des erreurs et de les corriger automatiquement. Pour faire un chkdsk :

  • Ouvrez l’invite de commande en appuyant sur les touches Windows + R.
  • Entrez la commande chkdsk C: /f et appuyez sur Entrée. Attention sur ce point. Vérifiez bien que Windows soit installé sur la partition C. Dans le cas contraire, remplacez le C par la lettre correspondant à la partition de Windows.
  • Entrez la commande chkdsk C: /r (Ou une autre lettre selon la partition utilisée) et appuyez sur Entrée.

Si l’erreur n’est pas corrigée et que des messages d’erreurs apparaissent dans l’écran de commande, notez-les soigneusement et recopiez les sur un moteur de recherche. Vous trouverez peut-être des solutions, ou au moins la cause de votre problème. Si votre disque dur est endommagé, rendez-vous à la fin de l’article pour en savoir plus.

3. Vérifier la mémoire avec Memtest86

Si après vérification vous constatez que le disque dur fonctionne bien, il faut passer à la mémoire vive. Pour vérifier l’état de votre RAM, vous pouvez utiliser le logiciel Memtest86. Ce logiciel gratuit est généralement utilisé dans ce type d’erreur. Seul problème, il faut lancer Memtest86 lors d’un boot, autrement dit dès le démarrage de l’ordinateur avant même le lancement de Windows.

Commencez par télécharger Memtest 86 directement sur le site du logiciel et installez-le sur une clé USB. Lancez ensuite votre ordinateur via cette clé USB. Pour booter via une clé USB :

  • Démarrez l’ordinateur
  • Entrez dans le BIOS en appuyant sur une touche donnée, généralement F2, F10 ou Suppr.
  • Ensuite, tout dépend du BIOS de votre carte-mère. Le plus souvent, vous trouverez une section « Boot » en haut de l’écran. Une fois dessus, vous pourrez activer le boot via USB en sélectionnant « unable » à côté du point de boot désiré.
  • Éteignez l’ordinateur.
  • Branchez la clé USB ou est installé le logiciel Memtest86.
  • Démarrez l’ordinateur et laissez vous guider par l’assistant du logiciel.

Memtest86 procède à une analyse de la RAM, et peut corriger certaines erreurs automatiquement. Le logiciel vous préviendra aussi si l’une de vos barrettes de RAM est défectueuse. Dans ce cas, il vous faudra en changer en suivant les instructions qui se trouvent plus bas sur cette page.

4. Réparer l’image Windows avec DISM

Pour fonctionner correctement, le registre Windows a besoin d’une image intègre. Lorsque l’image utilisée n’est pas fonctionnelle, un écran bleu Registry_Error peut apparaître. Voyons donc si l’image est intègre sur votre ordinateur, et réparons-là si besoin.

Commençons par analyser l’image de Windows avec DISM  (Deployment Imaging and Servicing Management) :

  • Ouvrez l’invite de commande en appuyant sur les touches Windows + R.
  • Tapez cmd dans le champ
  • Appuyez sur Ctrl + Shit + Entrée pour lancer la commande en mode administrateur. 
  • Tapez Dism /Online /Cleanup-Image /ScanHealth dans le champ.

Après quelques minutes, les résultats tombent. Il y a deux possibilités.

  • Il est écrit « Aucun endommagement du magasin de composants n’a été détecté ». Cela signifie que tout va bien à ce niveau.
  • Il est écrit « Le magasin de composants est réparable » : l’image de Windows 10 est endommagée. Il faut la réparer.

Pour réparer l’image de Windows :

  • Ouvrez l’invite de commande en appuyant sur les touches Windows + R.
  • Tapez Dism /Online /Cleanup-Image /RestoreHealth dans le champ.

Si tout se passe bien, l’image Windows devrait être réparée. Mais il se peut que vous ayez un message d’erreur suite à cette opération. Si cela est votre cas, notez soigneusement le message, et utilisez votre moteur de recherche pour chercher la cause et les solutions possibles à votre problème.

5. Réinstaller Windows

Si le matériel n’est pas en cause mais que l’écran bleu continue à apparaître, la dernière solution consiste à réinstaller Windows. Ne le faites jamais à la légère, et pensez bien à faire toutes les sauvegardes nécessaires avant de réinstaller Windows.

Pour réinstaller Windows :

  • Cliquez sur le logo Windows en bas à gauche de l’écran.
  • Rendez vous dans les paramètres en cliquant sur le petit écrou.
  • Cliquez sur « Récupération »
  • Cliquez sur « Commencer » en dessous de « Réinitialiser le PC ».
  • Sélectionnez « Supprimer tout ».

6. Remplacer le disque dur sur lequel est installé Windows

Si à la suite du chkdsk, vous avez constaté que votre disque dur était endommagé, alors il vous faudra malheureusement en changer.

Pour changer de disque dur :

  • Débranchez votre ordinateur.
  • Ouvrez votre tour à l’aide d’un tournevis.
  • Débranchez votre disque dur.
  • Dévissez-le de la structure métallique.
  • Branchez le nouveau disque dur.
  • Vissez-le sur la structure métallique de la tour
  • Fermer votre tour.
  • Rebranchez votre ordinateur.

Il ne vous reste plus maintenant qu’à installer Windows sur votre nouveau disque dur en bootant via un CD ou une clé USB. Si vous ne savez pas comment faire, vous trouverez de nombreuses explications sur internet.

7. Remplacer la RAM défectueuse

Si Memtest86 a détecté une barrette de RAM défectueuse, alors il ne vous reste plus qu’à la rebrancher, voire à en changer… Commencez bien évidemment par la rebrancher pour éviter tout achat inutile. Essayez aussi de la changer de port si cela est possible.

Si rebrancher la RAM ne fonctionne pas, alors il faut probablement en changer. Attention à ne pas faire d’erreur lors de l’achat de nouvelles barrettes. Des tutos existent sur internet pour acheter la bonne RAM et la remplacer. N’hésitez pas à les consulter.

Pour rebrancher/changer de RAM :

  • Éteignez votre ordinateur.
  • Débranchez-le.
  • Ouvrez la tour.
  • Retirez la ou les barrettes de RAM défectueuses sans forcer, en appuyant sur les deux petites sécurités plastifiées.
  • Dépoussiérez l’ensemble de la tour. Pour cela, utilisez un chiffon sec et frottez doucement, ou utilisez une bombe à air comprimé prévu à cet effet.
  • Réinstallez ou changez les barrettes.
  • Rebrancher la tour.
  • Redémarrez l’ordinateur.

Laisser un commentaire