Écran bleu irql_not_less_or_equal : Les Solutions

Vous souhaitiez démarrer votre ordinateur, mais un écran bleu est apparu, et vous êtes dans la panade ? Cet écran bleu réapparaît régulièrement, vous forçant à redémarrer l’ordinateur ? Sur cet écran bleu, un long texte est apparu, avec en majuscule le code erreur  « irql_not_less_or_equal ». Si ce problème se répète, mieux vaut évidemment s’en débarrasser au plus vite. Mais en tout cas, pas d’inquiétude. Cet écran bleu est une erreur récurrente sous Windows 10, mais aussi sur les anciennes versions. Elle est handicapante, et apparaît souvent dès le démarrage de l’ordinateur, rendant impossible toute utilisation normale… Mais on peut généralement en venir à bout assez rapidement. A quoi est dû ce problème et comment le résoudre ? On vous explique tout dans cet article.

Les causes de l’écran bleu « irql_not_less_or_equal »

Le code erreur  « irql_not_less_or_equal » est une erreur récurrente sous Windows 10 et sur les versions précédentes de Windows. L’écran bleu a de quoi faire peur lorsque l’on a jamais eu à faire à ce type de problème. Mais sachez que dans une majorité de cas, il est possible de réparer l’ordinateur sans trop de souci.

La cause technique

Également appelé « Stop: 0x0000000A, stop 0A, ou 0x0000000A », l’écran bleu « irql_not_less_or_equal » peut avoir de nombreuses causes concrètes. Une chose est certaine, techniquement cela est causé par l’accès d’un programme, d’un processus ou d’un pilote à une zone de mémoire protégée. Ce message indique qu’un pilote ou un processus a tenté d’accéder à un emplacement mémoire ou à un niveau de requête trop élevé. Ce problème est le plus souvent associé à un pilote, à un logiciel, ou à du matériel défectueux ou incompatible.

Les causes concrètes possibles

Ceci étant posé, avouons que nous ne sommes pas très avancés… Il faut, pour réparer l’erreur et faire fonctionner à nouveau l’ordinateur, effectuer un diagnostique concret. Pour cela, sachez qu’il existe différentes causes qui peuvent faire apparaître l’écran bleu »irql_not_less_or_equal ». Ces différentes causes sont, par ordre de récurrence :

  • Un problème avec des drivers.
  • Des fichier système corrompus ou inadéquats.
  • Une mise à jour Windows 10 mal effectuée ou incompatible avec le matériel.
  • Une barrette RAM qui est défectueuse. 
  • Un problème de stabilité de la RAM due à un Overclocking mal géré.

Les solutions pour venir à bout de l’écran bleu « irql_not_less_or_equal »

Selon la cause, la solution à effectuer ne sera bien évidemment pas la même. Il est donc temps de procéder à un diagnostique précis et ordonné. Si l’écran bleu apparaît au démarrage de Windows, sachez que vous pouvez suivre les différentes procédures suivantes en utilisant le mode sans échec.

Pour redémarrer en mode sans échec :

  • Sur l’écran de connexion de Windows, appuyez sur la touche Maj de votre clavier.
  • Cliquez sur Marche/arrêt tout en appuyant sur Maj.
  • Cliquez sur Redémarrer.
  • Une page bleue « Choisir une option » s’affiche alors.
  • Cliquez sur Dépannage.
  • Cliquez sur Options avancées.
  • Cliquez sur Paramètres.
  • Une fenêtre récapitulant les options de démarrage s’affiche.
  • Cliquez sur le bouton Redémarrer.
  • Après le redémarrage du PC, une fenêtre « Paramètres de démarrage » s’affiche.
  • Sélectionnez le redémarrage en mode sans échec.

Bien démarrer son diagnostic

Pour bien faire, il faut savoir que cet écran bleu apparaît dans l’immense majorité des cas à cause d’une erreur de drivers. Si vous venez d’installer un nouvel équipement, ou si une mise à jour d’un de vos driver vient d’être effectué, il y a de grandes chances que le problème vienne de là.

Sachez aussi que l’on peut parfois trouver des indications dans le texte de l’écran bleu lui-même. Elles permettent parfois de trouver la cause du bug facilement. Notez bien les indications à l’écran, et les mots clés qui vous semblent pertinents. N’hésitez pas à faire une recherche sur votre moteur de recherche préféré. Qui sait, peut-être trouverez vous la cause du souci et une solution immédiate sur un forum spécialisé !

Notez enfin que ce problème peut apparaître en cas d’Overclocking mal maîtrisé, en particulier au niveau de la RAM. Si vous avez l’habitude d’overclocker votre ordinateur, rendez-vous en bas de cette page pour en savoir plus.

Voilà pour l’essentiel. Si vous ne parvenez toujours pas à savoir la véritable cause du problème, pas la peine de s’inquiéter. La chose à faire est de procéder par ordre.

1. Désactiver votre antivirus et votre pare-feu

Pour commencer, il est à noter que cet écran bleu apparaît parfois à cause d’un antivirus ou d’un pare-feu un peu trop zélé, ou mal configuré…

Pour en avoir le cœur net, désactivez antivirus et pare-feu de votre ordinateur, et voyez si le problème persiste. Si le problème cesse, nous vous invitons à contacter les services en lien avec ces logiciels. Ils seront plus à même de vous venir en aide sur ce point précis.

2. Réparer les fichiers corrompus du registre

Afin de vous éviter tout tracas inutile, sachez aussi que l’on peut parfois venir à bout de ce type de bug simplement en supprimant les fichiers registre corrompus. Pour cela, il existe certains logiciels gratuits comme l’excellent CCLeaner.

  • Installez-le en vous rendant directement sur leur site.
  • Cliquez sur « Registre ».
  • Cliquez sur « Chercher des erreurs »
  • Cliquez sur « Corriger les erreurs sélectionnées ».
  • Redémarrez ensuite votre ordinateur et voyez si le problème est résolu.

Même si cela ne corrige pas votre problème d’écran bleu, n’hésitez pas à utiliser régulièrement CCleaner ou tout autre programme similaire pour nettoyer votre ordinateur et supprimer les fichiers corrompus. Cela peut éviter bien des problèmes, et permet à votre ordinateur de fonctionner le plus efficacement possible.

3. Mettre à jour les drivers

Vous l’aurez compris, l’écran bleu « irql_not_less_or_equal » est un problème d’accès à la mémoire, le plus souvent par un driver défectueux.

Pour venir à bout d’une majorité de problèmes, le plus pragmatique à faire est donc de mettre à jour vos drivers.

Disons-le, il est fastidieux de mettre à jour chacun de ses drivers manuellement. Pour gagner du temps, essayez de vous rappeler les circonstances de l’apparition de l’écran bleu. Est-il apparu suite à une mise à jour quelconque, ou pendant que vous étiez en train d’utiliser un périphérique précis ? Votre carte graphique peut-elle être en cause, ou bien votre carte réseaux ? La carte graphique et la carte réseaux sont en effet le plus souvent en cause en cas d’écran bleu « irql_not_less_or_equal ».

En tout cas, peu importe le périphérique et les drivers en cause, la marche à suivre est toujours la même sous Windows 10. Pour mettre à jour des drivers :

  • Rendez-vous dans le Gestionnaire de périphérique en utilisant la barre de recherche en bas de l’écran Windows.
  • Cherchez le périphérique probablement en cause.
  • Faites un clic droit sur ce périphérique.
  • Cliquez sur « Mettre à jour le pilote ».
  • Redémarrez votre ordinateur.

4. Réinstaller les drivers défectueux

Si les pilotes sont à jour, ils ont peut-être été mal installés, ou ils sont peut être corrompus. Dans ce cas, essayez de réinstaller les drivers du périphérique. Cette démarche est également très simple.

  • Allez dans le gestionnaire de périphériques en utilisant la barre de recherche en bas de l’écran Windows.
  • Retrouvez le périphérique en panne.
  • Faites un clic droit.
  • Sélectionnez « Désinstaller ».
  • Redémarrez votre ordinateur.

Les drivers devraient se réinstaller automatiquement après ce redémarrage. Dans le cas contraire, vous pouvez procéder à une installation manuelle en utilisant le CD fourni avec le périphérique ou en vous rendant sur le site du constructeur.

5. Revenir à une ancienne version des drivers

En règle générale, plus les pilotes d’un périphérique sont récents, plus vous êtes en sécurité. Mais dans certains cas particuliers, notamment en cas de conflit avec le système d’exploitation, une mise à jour de drivers peuvent avoir des conséquences désastreuses.

Si le problème persiste, essayez de revenir à une version précédentes des drivers. La plupart des constructeurs proposent sur leur site les pilotes utilisés précédemment.

6. Testez votre périphérique

Si le problème persiste après avoir examiné les drivers, l’aspect matériel de votre périphérique est peut-être en cause… Pour en avoir le cœur net, désinstallez une nouvelle fois les drivers en suivant la méthode précédente. Éteignez ensuite votre ordinateur et débranchez le périphérique concerné. Redémarrez enfin votre ordinateur sans lui, et voyez si l’écran bleu réapparaît au moment habituel.

Si l’écran bleu n’apparaît plus, votre périphérique est peut-être endommagé. Dans ce cas, il vous faudra faire jouer la garantie, si cela est possible.

Mais ne nous précipitons pas ! Il reste encore plusieurs points à vérifier avant de dire adieu à votre périphérique.

7. Mettre à jour Windows 

Déjà, n’oubliez pas que le problème vient peut-être d’une incompatibilité entre les drivers et Windows. Après avoir vérifié les drivers, la deuxième chose à faire est donc de vérifier ce qui se passe au niveau de Windows. Pour cela, commencez par vérifier les mises à jour du système d’exploitation :

  • Allez dans les paramètres Windows (en cliquant sur le logo Windows puis sur l’écrou en bas à gauche).
  • Cliquez ensuite sur « Mise à jour et Sécurité »
  • Cliquez sur « Rechercher des mises à jour ».
  • Laissez-vous guider par l’assistant Windows.

8. Faire une restauration de Windows 10

Si votre système d’exploitation est à jour mais que le problème persiste, il serait peut-être judicieux de faire une restauration de Windows. Autrement dit, de revenir virtuellement à un point du passé, quand le bug n’était pas encore apparu. Pour ce faire, c’est simple.

Pour restaurer votre système à un état antérieur :

  •  Appuyez sur les touches Windows + R pour ouvrir la boîte de commande d’exécution.
  •  Tapez rstrui dans le champ vide.
  • Appuyez sur Entrée.
  •  Cliquez sur Suivant.
  •  Choisissez un moment où votre système ne buggait pas encore, le plus récent possible.
  • Cliquez sur Suivant pour démarrer la restauration système.

9. Vérifier la RAM

Si toutes ces opérations n’ont pas suffit à venir à bout de l’écran bleu « irql_not_less_or_equal », rien n’est perdu. Il reste encore quelques solutions possibles.

Souvenez-vous, ce type d’écran bleu est en lien avec un problème d’accès d’un programme à une partie de la mémoire. Il est donc possible que le problème vienne non pas d’un périphérique ou d’un programme, mais plutôt de la mémoire elle-même.

Pour le savoir, mieux vaut encore procéder par ordre.

Commencez par nettoyer et rebrancher la ou les barrettes de RAM de l’ordinateur. Parfois, une simple poussière mal placée peut avoir des conséquences désastreuses.

  • Éteignez votre ordinateur.
  • Ouvrez la tour.
  • Recherchez les barrettes de RAM. Si vous ne savez pas les reconnaître, utilisez la recherche d’image sur votre moteur de recherche préféré. Les barrettes de RAM s’installent sur la carte-mère. Elles sont facilement reconnaissables.
  • Une fois la ou les barrettes trouvées, retirez-les. Attention, ne tirez pas dessus comme un sourd ! Le plus souvent, il faut appuyer sur deux petites sécurités plastifiées afin de retirer la barrette sans forcer.
  • Dépoussiérez la barrette, ainsi que la carte mère et le reste de la tour. Pour cela, utilisez un chiffon sec et frottez doucement, ou utilisez une bombe à air comprimé prévu à cet effet.
  • Réinstallez les barrettes et redémarrez l’ordinateur.

Si le problème persiste, votre RAM est peut-être défectueuse. Pour le savoir, installez une autre barrette de RAM et voyez si l’écran bleu réapparaît.

10. Enlever tout Overclocking 

Si vous êtes arrivés à cette partie du tutoriel, cela signifie que les méthodes précédentes n’ont pas fonctionné, ou que vous êtes directement passés à cette partie.

Dans ce cas vous le savez déjà, l’écran bleu « irql_not_less_or_equal » peut apparaître en cas d’Overclocking (OC) mal maîtrisé, en particulier au niveau de la RAM.

Overclocker son ordinateur, c’est permettre à certains éléments de fonctionner en sur-régime quelques temps afin de profiter de meilleures performances. Cette méthode se démocratise de plus en plus, mais elle reste toujours un peu risquée, et ne doit jamais être pratiquée à la légère !
Mieux vaut donc enlever tout overclocking afin de vérifier que l’écran bleu ne vient tout simplement pas de là.

Pour cela, les cartes graphiques les plus récentes sont fournies avec des logiciels permettant de faire un OC automatiquement. Utilisez le logiciel en vous aidant de l’aide fournie par le fabricant.

Mais l’OC le plus souvent en cause en cas d’écran « irql_not_less_or_equal » est celui de la carte-mère et de la RAM. Pour savoir comment suspendre cet overclocking, tout dépend de votre carte-mère. La plupart du temps, un petit tour par le BIOS sera nécessaire. De nombreux tutos sont disponibles sur internet concernant l’Overclocking. Vous pouvez également consulter le manuel de votre carte-mère dans la plupart des cas.

Laisser un commentaire