Internet Qui Se Déconnecte : Les Solutions

« Pourquoi mon Internet se déconnecte-t-il toutes les quelques minutes ? » Qui ne s’est jamais posé cette question lorsque les déconnexions commencent à être de plus en plus fréquentes ? C’est le signe que votre connexion Internet est devenue instable. Plusieurs facteurs peuvent être en cause.

Pour résumer, voici les solutions pour résoudre les problèmes déconnections à Internet :

  • Nettoyer son PC
  • Mettez au frais votre modem
  • Redémarrez votre box
  • Lancez le dépanneur du réseau
  • Boostez votre connexion Wi-Fi
  • Vérifiez le filtrage des adresses MAC
  • Réinstallez les pilotes de la carte réseau
  • Mettez à jour votre carte réseau
  • Réinstallez les pilotes de la carte réseau
  • Traquez les virus
  • Réinitialisez la configuration du réseau
  • Réinitialisez le TCP/IP et Winsock dans Windows 10
  • Contournez votre serveur DNS
  • Déconnectez-vous de votre VPN

Lorsque notre connexion Internet fonctionne sans accroc, nous ne nous posons jamais (ou rarement) la question de savoir comment elle fonctionne. Or, c’est une machinerie un peu complexe et… sensible. Et, nous nous en rendons compte lorsque la connexion marche moins bien, voire pas du tout !

Très vite, les déconnexions aléatoires se transforment vite en cauchemar lorsqu’elles se multiplient. L’époque où la ligne téléphonique était la principale cause étant révolue, les sources de ce bug se trouvent ailleurs, soit dans votre ordinateur, votre box (ou routeur pour les connexions Wi-Fi), etc.

Les trois trucs à vérifier lorsque votre connexion internet saute :

La première chose à faire est de s’assurer que votre câble Ethernet n’est pas abimé ou coincé derrière un meuble. Avant de vous lancer dans des réglages plus ou moins compliqués, commencez par vérifier que le cordon Ethernet reliant votre modem à votre ordinateur est bien connecté aux deux extrémités.

Une usure normale peut entraîner une dégradation des prises et les empêcher de rester bien en place. Si le câble tient correctement dans chacune des deux prises, tentez quand même de faire un test avec un autre câble Ethernet. Vous serez ainsi sûr qu’il n’est pas abimé à l’intérieur de sa gaine.

La seconde mesure à prendre est de s’assurer auprès de votre fournisseur d’accès à l’Internet (FAI) que le réseau fonctionne correctement et que le débit est stable. L’équipe d’assistance technique peut déterminer s’il y a des problèmes entre son réseau et votre ordinateur en effectuant des vérifications du système et des tests en ligne.

La troisième mesure à prendre est d’essayer de vérifier votre connexion locale en utilisant un autre ordinateur que le vôtre, un smartphone, une tablette. Si vous constatez toujours des déconnexions, vous avez la confirmation que la source se trouve au niveau des appareils gérant votre accès à l’Internet.

Voici différentes pistes à étudier afin de résoudre ce dysfonctionnement :

1. Nettoyer son PC

Cela peut paraitre anodin, mais commencez par nettoyer l’intérieur de votre ordinateur avec une bombe spéciale pour enlever la poussière, sans crainte d’abimer un composant. L’accumulation de poussière peut en effet augmenter la température du processeur et du composant gérant les connexions filaires (Ethernet) ou sans fil (Wi-Fi).

2. Mettez au frais votre modem

Si la connexion Internet est instable, pensez à vérifier que votre modem n’a pas trop chaud. Lorsqu’un modem surchauffe, la connexion Internet peut être instable. Si c’est le cas, éteignez le modem et laissez-le refroidir, puis essayez de l’allumer et de tester la connexion à l’Internet. S’il est plus stable, vous devez soit trouver un moyen de maintenir le modem refroidi, soit le remplacer.

3. Redémarrez votre box

Un micrologiciel obsolète du routeur est l’une des causes principales des déconnexions.

A lire  Serveur DNS qui ne répond pas : nos 15 solutions pour s’en sortir

Un micrologiciel trop vieux provoque en effet un mauvais fonctionnement du réseau Wi-Fi.  Étant donné que le microprogramme exécute les fonctions intégrales de votre routeur, sa mise à jour périodique peut contribuer à améliorer la connectivité et à maintenir la sécurité de votre routeur. Cela permettra à votre routeur de fonctionner efficacement et de corriger les bogues logiciels qui pourraient ralentir ou arrêter votre réseau de manière aléatoire.

Des correctifs ont peut-être été diffusés par votre FAI afin d’améliorer les performances de votre modem/routeur ou, justement, corriger des erreurs qui empêchaient d’avoir une connexion stable.

Pour redémarrer le modem/routeur, éteignez votre ordinateur, puis débranchez les câbles d’alimentation à l’arrière du modem/routeur et laissez-les éteints pendant 30 secondes environ. Rebranchez-le.

4. Lancez le dépanneur du réseau

Windows 10 dispose d’un dépanneur intégré pour l’adaptateur réseau. L’exécution de cet outil permet d’analyser et de corriger les problèmes de base liés au réseau et à la connexion Internet. Ainsi, avant d’effectuer les étapes de dépannage, nous recommandons d’exécuter le dépanneur réseau et de laisser Windows résoudre le problème pour vous.

5. Boostez votre connexion Wi-Fi

Comme toute onde radio, le Wi-Fi est divisé en fréquences sur le spectre gigahertz (GHz) de 2,4 GHz et 5 GHz. Chacune est divisée en petites tranches appelées canaux.

La fréquence de 2,4 GHz est celle qui souffre le plus de congestion en raison de son nombre limité de canaux et de sa longue portée. Elle compte onze canaux, mais seuls trois d’entre eux ne se chevauchent pas. Cela signifie que le débit et la qualité de la connexion souffrent lorsqu’il y a plus de routeurs dans la même zone. Le 5 GHz, en revanche, offre 23 canaux sans chevauchement, et sa portée plus courte signifie moins de signaux radio qui se chevauchent.

Il est donc important de repérer les bons canaux pour avoir un accès Wi-Fi optimal. Sous Windows, il existe de nombreuses applications gratuites permettant d’analyser la qualité des canaux sans fil. L’une des meilleures options s’appelle « Wi-Fi Analyzer ». Son utilisation est très simple. Ce logiciel devrait détecter la puissance de votre signal Wi-Fi, qui va de zéro à -100 décibels milliwatts (dBm), le plus faible étant le mieux. Si vous disposez d’un réseau à 5 GHz, l’application comporte un commutateur qui vous permet de basculer entre la détection de 2,4 GHz et celle de 5 GHz. Il se trouve au bas de l’interface.

Or, un signal Wi-Fi faible peut parfois être la cause de votre problème. Plus la distance entre votre routeur fournissant ce signal et votre ordinateur augmente, plus la puissance du signal s’affaiblit. Par conséquent, essayez de réduire la distance entre les deux en rapprochant vos appareils du routeur Wi-Fi (n’oubliez pas que les ondes Wi-Fi n’aiment pas les murs et encore moins ceux en béton…) et vérifiez si le problème est résolu.

La surcharge du routeur est également l’une des causes fréquentes de la déconnexion continue du Wi-Fi malgré la puissance du signal. Plus d’appareils sont connectés à votre réseau sans fil, plus la bande passante disponible pour chacun devient limitée. Cette situation augmente les risques de déconnexions. Par conséquent, pour libérer une partie de la bande passante, certains appareils doivent être retirés du réseau Wi-Fi. L’autre solution consiste à ouvrir la page administration de votre modem/routeur est de choisir un canal Wi-Fi moins encombré.

Si vous utilisez un routeur (en particulier un routeur bibande, et encore mieux tribande), allez dans les paramètres sans fil et cherchez le canal, puis spécifiez un canal. Utilisez un canal autre que celui par défaut et essayez de définir un canal supérieur (c’est-à-dire si c’était 1, changez-le en 2 ou si c’est 5, changez-le en 6), et si cela ne fonctionne pas, essayez d’autres canaux. Cela devrait fonctionner après quelques essais. N’utilisez jamais le réglage « auto ». Enregistrez vos réglages et redémarrez votre modem/routeur.

A lire  Comprendre le VPN : Définition, fonctionnement et avantages

6. Vérifiez le filtrage des adresses MAC

Une autre raison pour laquelle vous pourriez être connecté au Wi-Fi peut être la mise en place d’un filtrage d’adresses MAC (pour « Media Access Control ») par votre routeur. Ce système empêche les appareils de se connecter au routeur s’ils n’ont pas d’adresse MAC spécifique. Résultat, même si votre appareil n’a aucun problème pour trouver votre réseau sans fil, toute tentative d’accès à l’Internet sera bloquée. Il faut donc aller dans les réglages de votre routeur pour ajouter votre adresse MAC.

7. Mettez à jour votre carte réseau

Des « drivers » (ou « pilotes ») de carte sans fil périmés ou corrompus peuvent être l’une des causes de votre souci. La dernière version des pilotes vous garantira les meilleures performances, la fiabilité et éventuellement de nouvelles fonctionnalités. Pour mettre à jour les pilotes de votre carte sans fil, visitez le site web du fabricant de votre carte sans fil pour l’installation des derniers pilotes.

Sinon, pour mettre à jour le pilote de l’adaptateur réseau, ouvrez le Gestionnaire de périphériques en appuyant sur Win + R, tapez devmgmt.msc et appuyez sur la touche Entrée.

Ensuite, faites un clic droit sur l’adaptateur réseau installé et sélectionnez mettre à jour le pilote. Sélectionnez l’option Rechercher automatiquement le logiciel de mise à jour du pilote et suivez les instructions à l’écran. Cela permettra de vérifier la dernière version disponible du pilote de l’adaptateur réseau. Si vous en trouvez un, il le téléchargera et l’installera pour vous. Après cela, redémarrez Windows et vérifiez fréquemment le réseau et l’Internet.

8. Réinstallez les pilotes de la carte réseau

Si la connexion Internet est toujours instable, une autre solution consiste à supprimer la carte réseau et laissez Windows la réinstaller avec ses pilotes. La réinstallation de la carte réseau peut parfois résoudre des problèmes de pilotes de périphériques (corruption) et stabiliser la connectivité Internet de la carte réseau.

9. Vérifier les mises à jour de Windows

Si une mise à jour de ce système d’exploitation a été récemment installée sur votre ordinateur et que l’Internet est devenu instable par la suite, cette installation peut être la source de vos soucis. Si c’est votre cas, restaurer Windows à un point antérieur à l’installation de la mise à jour Windows permet souvent de résoudre le problème. Vous pouvez également vérifier les dernières mises à jour de Windows, car Microsoft a peut-être publié de nouvelles mises à jour qui pourraient résoudre les problèmes causés par les précédentes mises à jour de Microsoft.

10. Traquez les virus

Les codes malveillants peuvent bloquer ou perturber l’accès à votre réseau de deux façons. Premièrement, ils peuvent infecter les pilotes ou d’autres parties critiques du système responsables de la connectivité, ce qui en fait un problème logiciel.

D’autres logiciels malveillants peuvent s’installer dans votre système et utiliser votre connexion à leurs propres fins, comme infecter d’autres machines ou « produire » de la cryptomonnaie. Dans ce cas, l’ordinateur perdra sa connexion Internet toutes les quelques minutes. Ce scénario est plus proche du problème de canal surchargé et peut être diagnostiqué et résolu de la même manière – en supprimant la charge supplémentaire.

A lire  Comprendre le VPN : Définition, fonctionnement et avantages

Si l’infection est suffisamment grave, la connexion Internet peut devenir instable ou ne pas fonctionner du tout. Vous devez supprimer le virus ou le logiciel espion de l’ordinateur pour stabiliser la connexion Internet.

Commencez par mettre à jour votre antivirus et lancez une analyse complète (elle prend plus de temps, mais elle est plus efficace pour repérer des virus).

11. Réinitialisez la configuration du réseau

Si le problème persiste, vous pouvez réinitialiser vos paramètres de connexion en utilisant certaines commandes. Il est très utile pour résoudre tout problème de connexion à l’Internet. Ouvrez à nouveau l’invite de commande en tant qu’administrateur et exécutez les commandes ci-dessous une par une, puis appuyez sur la touche Entrée pour exécuter la commande.

12. Réinitialisez le TCP/IP et Winsock dans Windows 10

Si après la mise à jour, le pilote réseau a toujours le même problème, vous pouvez réinitialiser l’API Windows Socket. En même temps, vous devez réinitialiser les protocoles IPv4 et IPv6 sur votre ordinateur. WinSock est un composant logiciel d’abstraction entre les logiciels (applications utilisateurs, etc.) et les composants réseau (la couche TCP/IP) de Windows.

L’adaptateur Wi-Fi peut en effet voir le réseau disponible, mais il n’accepte pas l’adresse tcp/ip. Tenter de réinitialiser la winsock et la pile ip peut résoudre le problème. Notez que cette information est l’une des nombreuses solutions possibles qui ne doivent être essayées que si vous avez une bonne connaissance des paramètres réseau et des services du système d’exploitation Windows.

Dans la zone de recherche de la barre des tâches, tapez Invite de commande, maintenez enfoncée (ou cliquez avec le bouton droit) l’invite de commande (« netsh winsock reset »), puis sélectionnez Exécuter en tant qu’administrateur et fates OK. À l’invite de commande, exécutez les commandes suivantes dans l’ordre indiqué, puis vérifiez si cela résout votre problème de connexion :

Tapez netsh winsock reset et appuyez sur Entrée.

Saisissez netsh int ip reset et appuyez sur Entrée.

Tapez ipconfig/release et appuyez sur Entrée.

Saisissez ipconfig/renew et appuyez sur la touche Entrée.

Saisissez ipconfig/flushdns et appuyez sur la touche Entrée.

Il ne vous reste plus qu’à redémarrer l’ordinateur.

13. Contournez votre serveur DNS

Lorsque vous tapez l’adresse d’un site web dans votre navigateur, votre ordinateur recherche l’adresse IP de ce site à l’aide d’un serveur DNS (Domain Name System, ou Système de noms de domaine en français). Parfois, ces serveurs peuvent avoir des problèmes, ce qui rend difficile la visite de sites web utilisant leurs noms de domaine conviviaux. Essayez de contourner votre serveur DNS en tapant une adresse IP dans votre navigateur, comme 216.58.197.78 (qui est l’une des adresses IP de Google). Si la page se charge correctement, vous devrez changer votre serveur DNS, ou peut-être vider votre cache DNS pour résoudre vos problèmes.

14. Déconnectez-vous de votre VPN

Cela peut paraitre surprenant, mais si votre appareil accède à l’Internet via un logiciel VPN (Virtual private network) pour renforcer la confidentialité de votre vie numérique, votre connexion peut parfois être ralentie. Essayez un autre serveur VPN, par exemple dans un autre pays proche du vôtre, ou déconnectez-vous complètement du VPN pour voir si cela résout le problème.

Laisser un commentaire